Accueil » Mentions légales

Mentions légales

La société VDG Avocats est heureuse de vous accueillir sur son site. Ce site a un but uniquement informatif. Il n’a pas pour objectif de fournir des prestations juridiques en ligne. Les informations présentées sur le site sont non contractuelles et destinées à un usage strictement personnel et non commercial.

Le présent site est la propriété de la SELARL VDG Avocats.

Nom du site : www.vdg-avocats.net

Editeur du site :
SELARL VDG Avocats
Société d’exercice libéral d’avocats à responsabilité limitée, au capital de 150.000 euros
Dont le siège social est situé 21 rue Vaudrey – 69003 LYON
Immatriculée au RCS de LYON sous le n°893 460 121460 121

N° Siret 893 460 121 00013
n° TVA Intracommunautaire : FR 368 934 601 21

Tél. : 04 37 48 42 82
Fax : 04 37 48 42 80

Adresse de courrier électronique : vdg@vdg-avocats.net

Directeur de la publication : Virginie DENIS-GUICHARD

Conception et réalisation du site : Meier Software Development

Hébergement du site :
OVH SAS
RCS Lille Métropole 424 761 419 00045
Code APE 2620Z
N° TVA : FR 22 424 761 419
Siège social : 2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France

L’utilisateur du site Internet reconnaît disposer de la compétence et des moyens nécessaires pour accéder et utiliser ce site. Il reconnaît également avoir pris connaissance de la présente notice légale et s’engage à la respecter.

Liens hypertextes :

La création de liens hypertextes vers le site est soumise à l’accord préalable du Directeur de la Publication. Les liens hypertextes établis en direction d’autres sites à partir du présent site ne sauraient, en aucun cas, engager la responsabilité de l’éditeur.

Droits d’auteurs :

Conformément aux lois régissant les droits de propriété littéraire et artistique ou les droits voisins, la reproduction et la représentation de tout ou partie des éléments composant de ce site sont strictement interdites.

Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans l’autorisation expresse de l’exploitant du site Internet est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.